01 55 48 04 55

L’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans (Loi pour une école de la confiance, dite « Blanquer ») a modifié le régime des contributions des communes (ou leurs EPCI) au fonctionnement des classes maternelles privées associées à l’État par contrat.

Cette évolution conduit l’Enseignement catholique, à travers ses cellules diocésaines des forfaits, à organiser au mieux l’interlocution avec les collectivités concernées. Selon la recommandation du CNEC de mars dernier, il s’agit de combiner le respect  du principe de parité, et une relation apaisée avec les communes, dans un esprit de dialogue, sans précipitation, et qui prenne en compte les contraintes respectives.

Afin d’accompagner au mieux la dynamique des négociations locales des financements publics de nos établissements, une journée d’information était organisée par le SGEC ce mercredi 9 octobre 2019 à Montrouge.

Le Synadec était largement représenté avec 37 délégués présents.